Remote Year – Mois 1

C’est une dizaine de jours après avoir quitté le pays que finalement, je prends le temps de réfléchir sur mes 4 (trop courtes) semaines à Split en Croatie.

Les mots me manquent pour décrire exactement le tourbillon d’énergie, de nouvelles rencontres, d’activités et de superbes paysages que j’y ai vus. Comment qualifier l’effet de se retrouver soudainement avec presque 60 nouvelles connaissances dans un superbe pays ? Certaines journées étaient épuisantes alors que d’autres étaient tout simplement parfaites.

Les Remotes

Je ne peux faire autrement que commencer par parler de mes nouveaux amis, ma nouvelle famille, mes Yugens, bref mon groupe avec qui je fais ce périple d’un an.


Pour ceux qui me connaissant, vous savez que je ne suis pas la personne la plus extrovertie du monde et que les foules ont tendance à me rendre agressive, mais à ma plus grande surprise, j’ai accueilli toutes ces belles personnes à bras ouverts. J’ai déjà la chance de compter quelques personnes comme des amis et savoir qui est là pour m’aider, comme me trouver de la soupe poulet et nouilles dans une épicerie étrangère (merci encore Matt !).

Split

J’aurais définitivement pu tomber sur pire pour ma première expérience en Europe ! Ça m’a pris quelques semaines avant de réaliser que j’étais sur le vieux continent “pour de vrai”, même si j’étais à une vingtaine de minutes du château d’un ancien empereur romain (le seul à avoir pris sa retraite d’ailleurs).


Honnêtement, peu importe où mes yeux se posaient, je voulais prendre une photo, je ne suis pas certaine d’avoir rendu justice à l’endroit.

Le soleil et la plage

Habiter à quelques pas de la plage est vraiment magique. Un grand nombre de nos soirées se sont terminées dans l’eau à nous rafraîchir des températures au-dessus de 35 degrés !

Je me suis souvent rendue sur la plage au milieu de ma journée de travail pour m’aérer le cerveau ou encore simplement pour lire.

Est-ce que j’ai fait tout ce que j’avais voulu faire en Croatie ? Non. J’ai préféré me concentrer sur m’acclimater à mon nouveau mode de vie, mais ce n’est que partie remise !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s